Retrouvailles avec Eliane

J’ai pu retrouver mon ancienne collègue de bureau, grâce à sa fille qui était sur facebook, elle m’a donné le téléphone de sa Maman, et le plus bizarre, elle habitait au Cap d’Agde depuis de nombreuses années, et nous, nous allions au Grau d’Agde qui est juste à côté, presque tous les ans…. C’est fou ! 

Du même prénom que moi « Eliane », elle était un peu une deuxième Maman pour moi, une grande sœur, me prenant sous son aile et je ne l’avais jamais oubliée, après 43 ans de séparation, chacune ayant pris un chemin opposé, moi mariage et elle restant encore deux ans dans cette entreprise à Saint-Etienne, et ensuite partant dans l’Isère avec son mari pour une nouvelle vie. Une femme merveilleuse, pleine de générosité et d’amour pour tous ses 4 enfants, 7 petits-enfants et 9 arrières petits enfants… quelle belle vie, et toujours aussi battante, elle m’a épatée encore une fois. J’ai été heureuse de la revoir, même si nous avons vieilli et qu’elle a oublié certaines choses et moi idem… 

C’était la suite de mon histoire de vie qui m’a replongée dans le passé de 43 ans, cet été, j’espère que l’on se reverra l’année prochaine… C’est notre chemin celui qui est écrit ! 

http://www.kizoa.fr/Montage-Video/d220307548kP796975208o2l1/grau-dagde—cap-dagde-sept-2018

Paroles de la chanson de Frédéric François « A TOUS CEUX QU’ON AIME »

Quelquefois il suffit

D’un téléphone ou d’un mot qu’on écrit

A quelqu’un qui espère

Et qui attend un ami ou un frère

A ceux qu’on perd de vue

Parce que la vie les a changés de rue

Le temps est un voleur

Un désamour

Un sablier sans cœur.

Il faut dire je t’aime

A tous ceux qu’on aime

Tant qu’ils sont vivants, vivants

Il faut dire je t’aime à tous ceux qu’on aime

Tant qu’il en est temps, encore temps

Quand je pense à ma mère

Que j’aurais dû aimer comme une prière

Et ton regard de femme

Qui m’attendrit, parce que tu es ma femme

La vie n’est qu’un éclair

Une illusion, qui s’évanouit dans l’air

L’amour, celui qu’on donne

Est une clé qui fait vivre les hommes

Il faut dire je t’aime

A tous ceux qu’on aime

Tant qu’ils sont vivants, vivants

Il faut dire je t’aime

A tous ceux qu’on aime

Tant qu’il en est temps, encore temps

Il faut dire je t’aime

A tous ceux qu’on aime

Tant qu’ils sont vivants, vivants

Il faut dire je t’aime

A tous ceux qu’on aime

Tant qu’il en est temps, encore temps

Un jour, il suffira

D’un simple geste

Et d’entendre vos voix

Pour que ma vie s’éclaire

Dans une lumière

Qui m’accompagnera

Il faut dire je t’aime

A tous ceux qu’on aime

Tant qu’ils sont vivants, vivants

Il faut dire je t’aime

A tous ceux qu’on aime

Tant qu’il en est temps, encore temps

Il faut dire je t’aime

A tous ceux qu’on aime

Tant qu’ils sont vivants, vivants

Il faut dire je t’aime

A tous ceux qu’on aime

Tant qu’il en est temps, encore temps

Publié dans Ma vie perso., mes vidéos | 2 commentaires

Jésus, sa vie et son ministère (7)

Échec au tyran

joseph-et-marie-retourne-en-israel

Pourquoi Joseph réveille-t-il Marie au beau milieu de la nuit ? Il lui en donne la raison : « L’ange de Javhé vient de m’apparaître. Il m’a dit de vous prendre, toi et l’enfant, et de fuir en Egypte, parce que Hérode va rechercher Jésus pour le tuer. »

Ils s’enfuient donc tous les trois. Il est temps, car Hérode a appris que les astrologues se sont joués de lui et ont quitté le pays. Rappelez-vous, ils auraient dû venir l’informer une fois qu’ils avaient trouvé Jésus. Hérode est furieux. Alors, afin de faire périr Jésus, il ordonne qu’on supprime tous les garçons âgés de deux ans et au-dessous à Bethléhem et dans le territoire de la ville. Il a fixé cette tranche d’âge d’après les renseignements que lui ont fournis les astrologues.

Le massacre de tous ces petits garçons est quelque chose d’horrible. Les soldats pénètrent dans une maison après l’autre et arrachent les petits garçons des bras de leurs mères. Nous ne savons pas combien d’enfants ils ont ainsi tués, mais les pleurs et les lamentations de ces mères accomplissaient une prophétie biblique de Jérémie, prophète de Dieu.

Entre-temps, Joseph et sa famille sont arrivés sains et saufs en Egypte où ils vivent désormais. Mais une nuit, l’ange de Javhé apparaît une nouvelle fois en rêve à Joseph. « Lève-toi, prends le petit enfant et sa mère, et va au pays d’Israël, lui dit-il, car ceux qui cherchaient à le faire mourir sont morts. » C’est ainsi que Joseph et sa famille retournent dans leur pays, ce qui réalise une autre prophétie de la Bible selon laquelle le Fils de Dieu serait appelé hors d’Egypte.

Il semble que Joseph ait l’intention de s’établir en Judée, là où il vivait avant de s’enfuir en Egypte. Mais il apprend qu’Archélaüs, méchant fils d’Hérode, est devenu roi de Judée et, dans un autre rêve, Javhé l’avertit du danger. Joseph et sa famille se dirigent donc vers le nord et s’installent dans la ville de Nazareth. C’est en ce lieu, loin du centre de la vie religieuse juive, que Jésus va grandir.

Mathieu 2: 13-23 ; Jérémie 31: 15 ; Osée 11: 1.

Publié dans Jésus sa vie et son ministère, Jésus, sa vie et son ministère | 1 commentaire

OH ! PRENDS MON ÂME

Oh ! Prends mon âme

Kendji Girac

Oh, prends mon âme
Prends-la, seigneur
Et que ta flamme
Brûle dans mon cœur
Et que tout mon être
Vibre pour toi
Sois seul mon maître
Ô divin roi

Source de vie
De paix et d’amour
Vers toi, je crie
La nuit et le jour
Entends ma plainte
Sois mon soutien
Calme ma crainte
Toi, mon seul bien

Du mal perfide
Oh, garde-moi
Viens, sois mon guide
Chef de ma foi
Quand la nuit voile
Tout à mes yeux
Sois mon étoile
Brille des cieux

Source de vie
De paix et d’amour
Vers toi, je crie
La nuit et le jour
Entends ma plainte
Sois mon soutien
Calme ma crainte
Toi, mon seul bien

Voici l’aurore
D’un jour nouveau
Le ciel se dore
De feux plus beaux

Source de vie
De paix et d’amour
Vers toi, je crie
La nuit et le jour
Entends ma plainte
Sois mon soutien
Calme ma crainte


Toi, mon seul bienSource : Musixmatch

Paroliers : Traditionnel

Publié dans Musique | 2 commentaires

Un avant-goût de la gloire de Christ dans son Royaume (66)

En chemin, vers Césarée de Philippe, Jésus fait une halte et enseigne une foule de gens ainsi que ses apôtres. Il leur annonce une chose surprenante : « En vérité je vous le dis : parmi ceux qui se tiennent ici, il y en a quelques-uns qui ne goûteront pas la mort avant d’avoir vu tout d’abord le Fils de l’homme venant dans son royaume. »

Que veut-il vouloir dire ? se demandent ses disciples. Environ une semaine plus tard, Jésus emmène Pierre, Jacques et Jean dans une haute montagne. Il fait peut-être nuit, puisque les disciples ont sommeil. Tandis que Jésus prie, il est transfiguré devant eux. Son visage commence à briller comme le soleil, et ses vêtements deviennent éclatants comme la lumière.

Puis apparaissent deux personnages, présentés comme étant « Moïse et Elie », qui commencent à parler avec Jésus au sujet de son départ qui doit s’accomplir à Jérusalem. Ce départ est sans doute la mort de Jésus et sa résurrection. Ainsi, cette conversation prouve que contrairement à ce que Pierre souhaitait, Jésus ne doit pas éviter sa mort humiliante.

Tout à fait réveillés maintenant, les disciples regardent et écoutent la scène avec stupéfaction. Bien que ce soit une vision, elle semble si réaliste que Pierre commence y participer. Il dit « Seigneur, il est beau que nous soyons ici. Si tu le veux, je dresserai ici trois tentes, une pour toi, et une pour Moïse, et une pour Elie. »

Pendant qu’il parle, une nuée lumineuse les enveloppe, et une voix dit de l’intérieur de la nuée : « Celui-ci est mon Fils, le bien-aimé, que j’ai agréé ; écoutez-le. » En entendant la voix, les disciples tombent sur leur face. Mais Jésus leur dit : « Levez-vous et soyez sans crainte. » Il se relèvent, et ne voient plus personne que Jésus.

Le lendemain, tandis qu’ils descendent de la montagne, Jésus leur ordonne : « Ne parlez de cette vision à personne, jusqu’à ce que le Fils de l’homme soit relevé d’entre les morts. » L’apparition d’Elie dans la vision soulève une question chez les disciples : « Pourquoi donc les scribes disent-ils qu »Elie doit venir d’abord ? »

« Elie, répond Jésus, est déjà venu, et ils ne l’ont pas reconnu. » Il parle de Jean le baptiseur, qui a joué un rôle semblable à celui d’Elie, Jean a préparé la voie pour la venue du Christ, comme Elie le fit pour Elisée.

Quelle vision stimulante, tant pour Jésus que pour les disciples : c’est en quelque sorte un avant-goût de la gloire de Christ dans son Royaume. En effet, les disciples ont vu « le Fils de l’homme venant dans son royaume » : c’est exactement ce que Jésus a promis une semaine auparavant. Après la mort de Jésus, Pierre écrira qu’ils sont devenus témoins oculaires de la magnificience de Christ alors qu’ils étaient avec lui sur la sainte montagne.

Les Pharisiens avaient demandés à Jésus un signe qui prouverait qu’il était bien celui que les Ecritures annoncent, celui que Dieu choisirait comme roi. Ce signe ne leur avait pas été donné. Par contre, les proches disciples de Jésus ont été autorisés à voir sa transfiguration, qui confirme les prophéties relatives au Royaume. C’est pourquoi Pierre écrira plus tard : « Aussi avons-nous la parole prophétique rendue plus certaine. »

Matthieu – 16:28 à 17:13 ; Marc 9:1-13 ; Luc 9:27-37 ; 2 Pierre 1:16-19.

Publié dans Jésus sa vie et son ministère, Jésus, sa vie et son ministère | Laisser un commentaire

Qui est vraiment Jésus ?

Le bateau qui transporte Jésus et ses disciples accoste à Bethsaïda.

Là, on amène un aveugle à Jésus et on le prie de toucher cet homme afin de le guérir. Jésus le prend par la main et le conduit hors du village ; ensuite, après lui avoir craché sur les yeux, il lui demande : « Vois-tu quelque chose ? »

« Je vois des hommes, car j’aperçois comme des arbres, mais ils marchent. » Jésus pose alors ses mains sur les yeux de l’aveugle et lui rend la vue, de sorte qu’il voit clairement. Puis il le renvoie chez lui en lui enjoignant de ne pas entrer dans le village.

A présent, Jésus repart avec ses disciples pour le village de Césarée de Philippe, à l’extrême nord de la Palestine. Césarée est située dans un cadre magnifique à 350 mètres au-dessus du niveau de la mer, et pour y accéder, ils doivent grimper sur une cinquantaine de kilomètres. Leur voyage dure probablement deux jours.

En chemin, Jésus s’isole pour prier. Neuf ou dix mois seulement le séparent de sa mort, et il s’inquiète pour ses disciples. Beaucoup ont déjà cessé de le suivre. D’autres sont manifestement déconcertés et déçus. En effet, il a repoussé la tentative du peuple qui voulait le faire roi, en outre, mis au défi par ses ennemis de prouver sa qualité de roi, il a refusé de donner un signe du ciel. Qui est-il pour les apôtres ? Quand ces derniers le rejoignent à l’endroit où il prie, Jésus leur demande : « Qui suis-je, au dire des foules ? »

Ils lui répondent : « Les uns disent : Jean le Baptiste ; d’autres : Elie ; d’autres encore : Jérémie ou l’un des prophètes. » C’est vrai, les foules pensent qu’il est l’un de ces hommes relevé d’entre les morts !

« Et vous, qui dites-vous que je suis ? » demande Jésus.

Aussitôt, Pierre répond : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. »

Après avoir acquiescé à la réponse de Pierre, Jésus dit : « Tu es Pierre, et sur cette masse rocheuse je bâtirai ma congrégation, et les portes de l’Hadès n’auront pas raison d’elle. « Pour la première fois, il annonce qu’il va bâtir une congrégation et que même la mort n’en retiendra pas les membres captifs après leur vie fidèle sur la terre. Puis il dit encore à Pierre : « Je te donnerai les clés du royaume des cieux. »

Jésus révèle ici que Pierre doit recevoir des privilèges spéciaux. Non, Pierre ne se voit pas accorder la première place parmi les apôtres, pas plus qu’il n’est institué fondement de la congrégation. C’est Jésus qui est la masse rocheuse sur laquelle sera bâtie sa congrégation. Mais Pierre doit recevoir trois clés avec lesquelles il ouvrira, en quelque sorte, à certaines catégories de personnes, la perspective d’entrer dans le Royaume des cieux.

Pierre s’est servi de la première clé à la Pentecôte de l’an 33 de notre ère, quand il a montré aux Juifs repentants ce qu’ils devaient faire pour être sauvés. Il a utilisé la seconde peu après, lorsqu’il a donné aux Samaritains croyants la possibilité d’entrer dans le Royaume de Dieu. Puis, en 36 de notre ère, il a utilisé la troisième en offrant la ^même perspective aux Gentils incirconcis, Corneille et ses amis.

Jésus poursuit sa discussion avec ses apôtres. Ils sont déçus quand il leur dit qu’il va bientôt souffrir et mourir à Jérusalem. Ne comprenant pas que Jésus sera ressuscité au ciel, Pierre le prend à part. « Sois bon avec toi, Seigneur, dit-il, non tu n’auras pas un tel sort. » Mais Jésus se tourne et dit : « Passe derrière moi, Satan ! Tu es pour moi une pierre d’achoppement, car tu penses, non pas les pensées de Dieu, mais celles des hommes. »

Manifestement, d’autres que les apôtres voyagent avec Jésus. Il les appelle donc pour expliquer à tout qu’il ne sera pas facile d’être ses disciples. « Si quelqu’un veut venir à ma suite, qu’il se renie lui-même et qu’il prenne son poteau de supplice et me suive continuellement. Car celui qui veut sauver son âme à cause de moi et de la bonne nouvelle la sauvera. »

Oui,les disciples de Jésus doivent avoir du courage et l’esprit de sacrifice s’ils veulent se montrer dignes de sa faveur. Jésus dit en effet : « Car celui qui prend honte de moi et de mes paroles dans cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l’homme aussi aura honte de lui quand il arrivera dans la gloire de son Père avec les saints anges. »

Marc 8:22-38 ; Matthieu 16:13-28 ; Luc : 9:18-27.

Publié dans Jésus sa vie et son ministère, Jésus, sa vie et son ministère | Laisser un commentaire

A TOUS CEUX QU’ON AIME

À tous ceux qu’on aime

Frédéric François

Quelquefois il suffit
D’un téléphone ou d’un
Mot qu’on écrit
À quelqu’un qui espère
Et qui attend, un ami ou
Un frère

À ceux qu’on perd de vue
Parce que la vie
Les a chngés de rue

Le temps est un voleur
Un désamour
Un sablier sans coeur

Il faut dire je t’aime
À tous ceux qu’on aime
Tant qu’ils sont vivants, vivants
Il faut dire je t’aime
À tous ceux qu’on aime
Tant qu’il en est temps, encore temps

Quand je pense à ma mère
Que j’aurais dû aimer comme une prière
Et ton regard de femme
Qui m’attendrit, parce que tu es ma femme

La vie n’est qu’un éclair
Une illusion
Qui s’évanouit dans l’air

L’amour, celui qu’on donne est une clé
Qui fait vivre les hommes

Il faut dire je t’aime
À tous ceux qu’on aime
Tant qu’ils sont vivants, vivants
Il faut dire je t’aime
À tous ceux qu’on aime
Tant qu’il en est temps, encore temps

Il faut dire je t’aime
À tous ceux qu’on aime
Tant qu’ils sont vivants, vivants
Il faut dire je t’aime
A tous ceux qu’on aime
Tant qu’il en est temps, encore temps

Un jour, il suffira
D’un simple geste
Et d’entendre vos voix
Pour que ma vie s’éclaire
Dans une lumière
Qui m’accompagnera

Il faut dire je t’aime
À tous ceux qu’on aime
Tant qu’ils sont vivants, vivants
Il faut dire je t’aime
À tous ceux qu’on aime
Tant qu’il en est temps, encore temps

Il faut dire je t’aime
À tous ceux qu’on aime
Tant qu’ils sont vivants, vivants
Il faut dire je t’aime
À tous ceux qu’on aime
Tant qu’il en est temps, encore temps

Publié dans Musique | Laisser un commentaire

Je reviendrai

souffle souffle vent d'hiver

Un jour je reviendrai

Je reprendrai goût à ce que j’aimais

Une seule personne a tout détruit

Mais Dieu voit et il sera puni

Pour le mal qu’il envoie, son dénie

Mais je suis patiente car j’aime la vie

Alors j’attendrai pour voir la punition

De cet être infâme et sans contrition

Aucun remord, aucun regret

Une personne dénuée de tout respect

Dans mon cœur je le hais

Et pourtant je l’aimais

Mais chaque chose en son temps

Dieu notre père est patient 

Je me confie en lui pour me soutenir

Me protéger et me guérir

Dans mon désespoir, ma détresse

C’est en lui que je me confie

Et je sais que je peux compter sur lui.

Eliane

Publié dans poésies | 5 commentaires

Le grand secret (Paradize Tour – Acte III à Paris-Bercy 2003)

savoir se quitter pour se retrouver

Laisse-moi être comme toi
Laisse-moi être toi
Laisse-moi être ton sang
Laisse-moi un peu de temps
Je rougirai quand je te verrai
Et quand je te parlerai
Mais quand les lumières seront éteintes
Je te dirigerai sans crainte
Laisse-moi faire comme un garçon
Laisse-moi cette illusion
Laisse-moi être ton roi
Laisse-moi le faire comme toi
Je te montrerai
Comment on fait
Et puis je te remplacerai
Je ferai comme une fille qui se défend
Une fille qui perd son sang
Laisse-moi être comme toi
Laisse-moi plusieurs fois
Laisse-moi être tes yeux
Laisse-moi faire l’amoureux
Mais si un jour
Tu devais t’en aller
Est-ce que tu pourrais bien m’emporter?
Mais si un jour tu pouvais
Tout quitter
Est-ce que tu pourrais garder notre secret?
Laisse-moi être ta croix
Laisse-moi essayer
Laisse-moi être juste toi
Laisse-moi être comme toi
Je te laisserai trouver la voie
Et puis je penserai comme toi
Comme une fille qui voudra prendre son temps
Comme si c’était la dernière fois
Si tu devais un soir
Est-ce que tu m’emmènerais?
Mais t’envoler sans moi
Est-ce que tu m’emmèneras?
Mais si un jour
On pouvait s’en aller
On pourrait bien enfin s’emmener
Mais si un jour on pouvait
Se quitter
On pourrait bien enfin
Se retrouver
Paroliers : Olivier Gerard / Nicolas Sirkis
Paroles de Le Grand Secret © Because Editions

Publié dans Musique | Laisser un commentaire

Archange Michel, Mickaël ou Jésus (Michel est Jésus dans sa vie terrestre)

UN CALENDRIER CHARGÉ POUR HONORER L’ARCHANGE TERRASSANT LE DRAGON

(Pour vous protéger appeler l’archange « Mickaël, Michel ou Jésus » idem)

Non seulement Michel (Jésus pendant sa vie terrestre) est l’un des saints les plus célèbres du calendrier, mais il est surtout l’archange terrassant le mal. Dans les représentations chrétiennes, ce saint pèsera nos âmes lors du Jugement dernier. Pas étonnant alors que plusieurs dates existent pour l’honorer et le célébrer.

Ange Saint Michel

Saint Michel, l’archange reconnu par le judaïsme, le christianisme et l’islam

Contrairement à de nombreux saints du calendrier, Saint Michel n’est pas un martyr légendaire, mais un des trois archanges de la Bible, avec Gabriel et Raphaël. Son titre d’archange l’élève au rang de

« prince des anges »,

celui qui prend la tête de l’armée céleste pour défendre le Bien. Son nom signifie étymologiquement

« qui est semblable à Dieu »,

et il est reconnu par les trois religions monothéistes. Il apparaît dans l’Ancien Testament, outre son rôle de combattant du ciel, comme celui qui emmènera les élus au Paradis.

Dans le Nouveau Testament, il est celui qui terrasse le Mal sous toutes ses formes, Diable ou dragon. L’iconographie, d’ailleurs, synthétise symboliquement ces différents rôles, puisqu’il se présente ailé, en tenue de soldat à la lance crucifère, terrassant le dragon ou portant une balance pesant les âmes.

De multiples fêtes pour invoquer la protection de Saint Michel

L’archange est célébré lors de nombreuses cérémonies au cours de l’année : les chrétiens le fêtent le 8 mai, le 6 septembre, le 16 octobre, le 8 novembre et le troisième dimanche de Pâques, mais sa fête principale reste le 29 septembre.

Plusieurs prières lui sont adressées lors de messes, afin de lui demander le chemin à suivre pour le salut de son âme, ou sa protection face aux adversités, physiques ou morales.

Au Moyen-Âge, la Saint-Michel correspondait à la fête de la moisson, et les métayers payaient leurs fermages. Cette date était aussi l’occasion d’organiser des marchés dans les nombreuses villes placées sous son patronage. De nombreux pays d’ailleurs, comme la France ou l’Allemagne, des régions comme la Normandie, des villes ou des corporations se sont placés sous sa protection, notamment les parachutistes qui voient en lui le « premier guerrier venu du ciel ».

Un calendrier et des lieux emblématiques pour honorer l’archange

De nombreux lieux, souvent construits en hauteur, entre ciel et terre, sont consacrés au culte de l’archange Michel. Il existerait même une diagonale imaginaire les reliant, de Jérusalem à travers l’Europe, qui passerait par la Grèce, l’Italie, la France, l’Angleterre et l’Irlande.

Publié dans Jésus sa vie et son ministère, Spiritualité | Laisser un commentaire

Amour – Rammstein

traduction ♪ Amour ♪

{Amour}

animal-sauvage-epoustouflant-tigre

L’amour est un animal sauvage
Qui te traque continuellement
Qui fait son nid sur des cœurs brisés
Et sort chassé quand il y a des baisers et des chandelles
Il suce sur tes lèvres
Et creuse des tunnels dans tes côtes
Il tombe doucement comme la neige
Au début c’est chaud, puis froid, et ça fini toujours par
faire mal

Amour, amour
Tout le monde rêve de te dompter
Amour, amour
Mais à la fin
Nous sommes tous prisonniers de tes dents

L’amour est un animal sauvage
Qui mord et griffe et rue dans ma direction
Qui me retient fermement avec des milliers de bras
Et m’entraîne dans son nid d’amour
Il me dévore complètement
Et me poursuis pendant des années entières
Il tombe doucement comme la neige
Au début c’est chaud, puis froid, et ça finit toujours par
faire mal

Amour, amour
Tout le monde rêve de te dompter
Amour, amour
Mais à la fin
Nous sommes tous prisonniers de tes dents

L’amour est un animal sauvage
Tu tombes dans son piège
Il regarde dans tes yeux
Et tu en es prisonnier aussitôt que son regard rencontre le
tien

S’il te plaît, s’il te plaît, donne-moi du poison

Publié dans Musique | Laisser un commentaire

(Affinités entre les signes) Le scorpion et le scorpion (demandez moi votre affinités avec votre moitié, c’est gratuit)

scorpion-zodiaque-signe-horoscope-vecteur-eps_csp12601482

Scorpion et Scorpion : rapport dangereux entre deux êtres qui choisiront soit de se détruire soit de détruire l’autre, tour à tour bourreau et victime. Tout cela dans un climat de passion intense avec réconciliations sur « l’oreiller » que chacun fera payer cher à l’autre. L’enfer. Il y en a qui aiment….

Scorpion et Gémeau : Un intérêt mutuel ; une sorte de respect de l’un pour la sincérité de l’autre et de l’autre pour la lucidité du premier. Une fascination souvent, mais, sur la durée, la nature critique et négative des signes risque de tout détruire. Le Prince Rainier et Grace Kelly semblent avoir surmonté les obstacles….

Mieux vaut un Scorpion avec un Gémeau, qu’un Scorpion avec un Scorpion (sans plus de commentaires).

 Amore mio

Publié dans Astrologie | Laisser un commentaire

Qu’est-ce qu’une relation de flammes jumelles ?

1) Qu’est ce qu’une « Flamme Jumelle » ?

6a00d83452403c69e201bb07e7894e970d

Vous pourriez également l’appeler votre moitié, votre double, ou votre miroir …  car l’autre n’est une partie de vous. 

La « flamme jumelle » est une énergie qui rassemble 2 personnes.

Spirituellement parlant, on dit que les Flammes Jumelles seraient le fruit de la séparation d’une même âme dans 2 corps différents : l’un possédant une énergie masculine, et l’autre une énergie féminine, comme dans le symbole du Tao

Pour ma part, je ne suis pas trop d’accord avec cette théorie, je dirais plutôt que ce sont 2 âmes qui ont la même vibration énergétique et qui s’attirent tant elles se ressemblent. Il est vrai que les FJ se ressemblent beaucoup (parfois il y’a une ressemblance physique, qui peut aussi être mentale et / ou émotionnelle …) : il y’a de grandes similarités dans les réactions de l’un et de l’autre.

Ces âmes sont à la fois égales mais aussi opposées. En effet, les jumeaux possèdent généralement les mêmes qualités (par exemple si vous êtes généreuse, votre jumeau le sera aussi). Il est parfois difficile de s’apercevoir que les jumeaux sont égaux, tant ils sont totalement opposés dans leur réactions. Ceci est normal et nécessaire, puisque l’effet miroir sera primordial afin que chacun des jumeau apprenne à respecter et à aimer l’autre malgré ses différences.

Chacun des jumeaux est  comme la face d’une même pièce : différent mais faisant partie d’un tout. En apprenant à aimer quelqu’un dont les réactions sont totalement opposées aux siennes, sans le juger, chacun des jumeaux retrouve son unité personnelle et s’épure de ses blessures personnelles avant de pouvoir intégrer une 3ème énergie : l’unité du couple.

A la différence des âmes sœurs qui se sont incarnées ensemble dans de nombreuses vies pour vivre de belles histoires d’amour, les flammes jumelles ont été séparées à de nombreuses reprises au court de leurs vies antérieures, le plus souvent de façon tragique et brutale (sans pouvoir se dire au revoir), ce qui les a marquées. En général, il y’en a un qui en aura gardé plus de traces que l’autre (le Runner), ce qui l’amènera à fuir la relation. Parfois il peut y avoir des différences d’incarnation (l’un s’incarne en premier et l’autre reste en « stand-by » et s’incarne quelques années plus tard : la différence d’âge est fréquente chez les FJ). `

La douleur de cette séparation est également bien ancrée en eux (sur le plan de l’inconscient) et elle laisse encore des traces dans cette vie .

L’amour des Flammes Jumelles est la forme d’amour la plus pure et la plus élevée possible : il est inaltérable, et même s’il y’a éloignement des 2 jumeaux, il est impossible de passer à autre chose. Cet amour  vous fourni tous les outils pour votre développement personnel car c’est aussi le but de cette relation. Il est un genre d’amour qui est à la fois troublant et qui remet beaucoup de choses en question. Un bon exemple d’illustration des flammes jumelles réside dans le symbole du YIN et du YANG. On y retrouve 2 énergies opposées mais parfaitement complémentaires : le YIN en noir, qui est l’énergie féminine et le YANG en blanc qui est l’énergie masculine. Dans chacune d’elle on retrouve une part de l’autre (ex : le point blanc dans le Yin est l’essence Yang de son âme jumelle, et vice versa).  A eux deux, ils sont complets et ne font qu’Un. A noter qu’une énergie féminine peut être portée par un homme, et une énergie masculine par une femme car l’énergie est différente du corps physique.

Mais pour être complets, il faudra avant tout qu’ils fusionnent, car une fois la rencontre passée, très vite des obstacles apparaissent (voir à la rubrique « les étapes »).

Etant opposés, il leur est d’abord difficile de s’harmoniser. Au départ l’un d’eux va rapidement se rendre compte qu’il y’a un lien très particulier entre eux et fera son maximum pour « sauver les meubles » et recoller (sans succès) les morceaux lors de la séparation : on l’appelle le « CHASER » (celui qui chasse). A l’inverse, l’autre fera tout pour ne pas voir la réalité de ce lien unique, et même le fuir : c’est le « RUNNER » (le coureur, celui qui fuit) : voir les rubriques « chaser » et « runner ».

Une phase de séparation est nécessaire, afin que chacun prenne le temps de faire un travail sur soi. Une fois l’unité retrouvée en chacun et les obstacles de la dualité dépassés, les retrouvailles des 2 êtres s’amorcent, ce qui permettra de continuer le reste du travail à 2, et ensuite viendra fusion (= unité totale dans le couple).

Les 2 âmes jumelles ont héritées chacune des mêmes qualités, mais celles-ci ne sont pas réparties de la même manière chez les 2 individus. Par exemple : l’un peut être émotif à 80 % et l’autre n’aura reçu que les 20 % restants. Leur Ego est par contre polarisé à l’opposé, ce qui rend la reconnaissance de l’autre très compliquée. 

 L’Amour des Flammes Jumelles contribue dans un premier temps  à votre développement personnel, il est le chemin de votre coeur vers la transformation et la libération de l’Ego. C’est une expérience intense et profonde, qui vous confronte régulièrement à votre monde émotionnel. Les Flammes Jumelles ont ensuite pour mission d’apporter de l’Amour et de la lumière dans le monde. Ensemble, ils dégagent une énergie très puissante qu’ils pourront ensuite laisser rayonner aux yeux de tous, ce qui a pour but de changer et d’élever les énergies autour d’eux. Ils s’unissent en une énergie intense qui irradie tout autour d’eux. Inconsciemment, ils attirent à eux d’autres personnes qui vibrent dans ces mêmes vibrations, et repoussent loin d’eux celles qui vibrent à des vibrations plus basses (séparation et dualité).

C’est lorsque l’autre vous repousse que vous apprendrez le plus, vous progresserez avec l’incompréhension, la perturbation, le déni, la distance et le comportement repoussant de votre partenaire, ce qui est assez paradoxal et troublant. Après avoir rencontré votre jumeau vous pourrez ressentir un grand besoin de solitude et ne pas être compris du tout, voir même être rejeté par vos proches. Tout ce qui semblait «normal» dans votre vie est soudainement chamboulé. Pour votre entourage, vous semblez énigmatique, les gens autour de vous ne peuvent pas comprendre pourquoi vous avez «soudain tellement changé». Cependant, un amour de l’âme aussi profond et intense que cela ne peut pas être décrit avec notre vocabulaire classique , ça ne s’explique pas, ça se vit, tout simplement.

Tout ce que je peux dire c’est que cette rencontre avec votre second moi ne peut vous laisser indifférent, il touche à la fois le cœur et l’âme.

Vous ne voyez plus l’Amour de la même façon, vous ne concevez plus l’Amour comme vous le faisiez auparavant (à partir de films romantiques, de livres …). Vous et votre double n’êtes qu’UN : 2 personnes mais UNE unité. L’autre ne vous quitte pas, il fait parti de vous, et même quand il n’est pas là, il existe dans votre cœur et vous aurez du mal à mettre des mots sur ce phénomène, d’autant plus que l’Univers se chargera de mettre en place toute une série de petites piqûres de rappel afin que vous ne puissiez pas oublier l’autre (des chansons, voir ou entendre son prénom partout, voir ses initiales partout, lire des choses qui vous font penser à lui …).

Vous allez apprendre à aimer inconditionnellement, sans rien attendre en retour. L’amour des Flammes Jumelles est un amour qui va au-delà du jugement et des conditions, c’est un amour Pur.

La confiance en soi et en l’Autre est primordiale. Instinctivement, votre cœur SAIT qui est cette autre personne et il n’a aucun doute. Si vous avez un doute quand à ce double que vous venez de rencontrer, demandez à votre cour d’écouter et faites taire votre esprit. Laissez votre cœur vous amener la réponse : c’est votre meilleur guide. Si vous pensez à votre propre réponse, vous n’êtes pas au bon endroit car vous avez écouté votre mental et non votre cour. Lorsque vous ressentez la réponse, vous êtes au bon endroit car c’est votre cœur qui vous a apporté la réponse, et votre cœur ne se trompe jamais.

 » Ceux qu’on a vu danser ont été pris pour des fous par ceux qui n’entendaient pas la musique.  » ~ Nietzsche

Au cours de votre voyage vers votre flamme jumelle, vous pouvez vous perdre dans le doute. Cependant, vos «guides» seront toujours présent pour confirmer encore et encore que vous êtes sur la bonne voie, et que vous n’êtes pas fou. Vous pourrez rencontrer des situations qui ne peuvent pas être simplement une coïncidence (ou plutôt, des « synchronicités », des « signes ») . Le but de cette relation est la fusion, c’est à dire que les 2 âmes se retrouvent après une phase de séparation,  dans l’acceptation complète d’elles-mêmes et de l’autre. Ceci est une forme d’osmose, dans laquelle l’énergie est transférée de l’un à l’autre, et vice versa. 

Publié dans Musique, Spiritualité, travail sur soi | Laisser un commentaire